• Propos Sériels

    PROPOS SERIELS
    Identité et différence

    Entretiens avec : Denis GUEDJ, Daniel SIBONY, Tobie NATHAN, Daniel DEFERT, Henri MESCHONNIC

      

    Réalisation : Jean-Paul DESGOUTTE
    Directeur du groupe de recherche
    INTERMEDIA
    Université de Paris 8, 1995


       Le cycle d'entretiens, présenté ici, a une double fonction. Il s'agit d'une part de révéler à un large public quelques pensées originales et fécondes dans leur mouvement même de formulation, d'autre part de jeter des ponts - ou des passerelles - entre des champs de recherche complémentaires.
       La pensée est un mouvement avant même d'être un savoir. C'est pourquoi le cinéma, la télévision et les mouvelles technologies de diffusion de la parole et de l'image sont - ou devraient être - précieuses aux pédagogues. Mais les rapports entre l'Université et les médias ont toujours été difficiles - en France singulièrement où Télévision et Radio scolaires, programmes et émissions pédagogiques, ateliers de production audiovisuelle et multimédia, sont trop souvent restés à létat d'expériences quand ils n'ont pas sombré dans l'indifférence générale. 
       Rien d'étonnant, dans le fond, à ce malentendu si l'on veut bien admettre que la production médiatique est avant tout un art de la mise en scène, alors que l'enseignement universitaire se veut un outil de transmission des connaissances. L'Université - l'a-t-on assez entendu ? - est le temple de l'écriture.
       L'évolution contemporaine des technologies met de nouveau en avant l'usage des dispositifs de médiation dans l'apprentissage des savoirs. En effet, les processus intercatifs complexes qui permettent l'élaboration et la transmission d'une pensée peuvent désormais être simulés et analysés selon des schémas qui intègrent le caractère multimodal de la production du sens. Mieux, la dimension interpersonnelle et interdisciplinaire de l'évolution des concepts peut désormais être mise en évidence dans la syntaxe des hyperdocuments ou encore dans la compilation et le montage de propos rapportés à une même thématique. L'enjeu de ces techniques est de permettre au spectateur de s'immiscer dans le mouvement même de la production de pensée, en s'interrogeant sur les ellipses, les contradictions, les redondances ou les lacunes, rendues manifestes par la structure du programme.
       Propos Sériels, montage de courts entretiens réalisés auprès d'enseignants chercheurs d'horizons disciplinaires variés de l'université de Paris 8, se veut une recherche en ce sens. L'organisation en série est censée favoriser un effet de résonance qui mette en valeur l'héritage conceptuel commun aux penseurs sollicités.    J.-P. D.
      



  • Henri MESCHONNIC professeur de linguistique à l'université de Paris 8.


    votre commentaire

  • Daniel DEFERT est sociologue, maître de conférences à l'université de Paris 8.


    votre commentaire

  • Tobie NATHAN, professeur de psychologie clinique et pathologique à l'université de Paris 8.

    votre commentaire


  • Daniel SIBONY, mathématicien, psychanalyste, est professeur à l'université de Paris 8.


    votre commentaire
  • AIME COMME MATHS


    par Denis GUEDJ
    mathématicien, écrivain et cinéaste, professeur à l'Université de Paris 8.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique