• " OAK/ 8.9 megatons/Enewetak Atoll/1958 "

     

    Livre d'images

    Ce cliché a été pris durant les essais nucléaires américains en 1958 par le photographe Michael Light. A noter que cette photographie a été censurée jusqu'en 2003. On peut voir sur cette image une explosion nucléaire de 8,9 megatonne formant un champigon puis des hommes. Si on se concentre sur la silhouette des hommes au premier plan, on se rend compte que se sont des militaires car ils portent le même accoutrement avec le même couvre chef reconnaissable. De plus si on s'attarde sur le second plan, on y voit la mer avec des navires de guerre. A l'arrière plan se trouve l'explosion nuclèaire. on peut en déduire que c'est un test de bombe car les militaires sont décontractés, position qu'il n'adopterai pas s'il y aurrai une bataille. Cela est confirmé par le fait que cette bombe à la force redoutable explose en pleine mer. En outre, on peut en déduire que cette photoà été prise au milieu de l'océan sur une île vu le cadre de la photo et que pour de tels tests il faut un espace dégagé.

    Dans cette photographie ce qui est marquant, est la puissance et l'immensité de l'explosion face à la petitesse des créateurs de cette chose.

    La nature même de l'image la rend hors du commun mais cela est renforcé par plusieurs choses. En effet, cette photo est prise en contre-plongée ce qui amplifie l'immensité de l'explosion. De plus, les personnes en premier plan apparaissent comme des silhouettes et son forcement obscur en rapport avec le champignon de fumé flamboyant. Un fort contraste apparait donc entre les deux plans de cette photographie qui renforce la puissance de la bombe face aux hommes. Ce qui peut troubler dans ce cliché est la décontraction des soldats face à cette bombe. Peut-être que cet image permet de rendre compte du paradoxe entre l'Homme et la bombe, la vie et la mort ?

     

    Maxence Friant


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :