• La maison de la fin du monde

    Livre d'images

     

    Photographe de grande renommée, David la Chapelle est un véritable adepte de la controverse. Dans ses œuvres, il utilise essentiellement la provocation en jouant avec la mort et l’érotisme.

    La photo ci-dessus s’intitule ‘ La maison de la fin du monde’ et est tirée du recueil d’images : ‘Heaven to Hell’.

    Au premier plan, se situe une femme portant dans ses bras un bébé nu. Elle est vêtue d’un long manteau rouge ouvert sur le devant laissant entrevoir de la lingerie de la même couleur que le manteau et des collants. Au pied de la jeune femme se trouve des débris. Débris que l’on retrouve en plus grande quantité au second plan. En effet le sol est jonché de décombres. On constate qu’ils proviennent d’une maison qui se trouve au troisième plan et qui a été partiellement détruite, car la façade de celle-ci tient encore debout. La façade est la seule à avoir résisté et tout à gauche de la photo s’amoncellent en une construction chaotique ce qui pourrait être le toit et d’autres morceaux de l’habitation. Le ciel bleu en arrière-plan offre un contraste saisissant avec le reste de l’image.

    Le point de vue est ici extradiégétique. L’usage du plan d’ensemble nous permet en tant que ‘spectateurs’ d’avoir une meilleure compréhension de la scène.

    La Chapelle utilise toujours dans ses photos des couleurs très vives car il se veut comme un peintre.

    Plusieurs interprétations de cette image sont possibles. Effectivement nous n’avons pas d’indices sur ce qui a causé la destruction de la maison : guerre, catastrophe naturelle. Cela nous permet donc de laisser libre cours à notre imagination, d’autant plus que La Chapelle fait appel à de nombreuses références.

    Tout d’abord la référence religieuse. La femme portant le bébé n’est pas sans rappeler la vierge Marie et le petit Jésus de la religion chrétienne. Toutefois il est vraisemblable que c’est ici une version beaucoup plus moderne de la Madone qui est représentée. Le manteau rouge pourrait faire allusion au sang versé par les hommes à travers les siècles ou tout simplement celui perdu par les victimes de la maison détruite au troisième plan.

    Une interprétation plus sombre est également possible. Se référant à la culture cinématographique, La Chapelle utilise le rouge, qui est la seule couleur vive du tableau avec le bleu du ciel. Au cinéma le rouge est synonyme de danger et de mort. Cela reprendrait donc l’idée du sang versé dont nous avons parlé plus haut.

    Comme il a été expliqué en introduction le photographe emploie très fréquemment l’érotisme au sein de son travail. Cette idée est reprise à travers l’image de la femme et peut nous faire penser à ce qui est communément et quelque peu vulgairement appelé l’image de ‘la vierge et la putain’. Le photographe fait ici référence à l’image de la femme du 20e siècle vivant dans une société de moins en moins pudique où les corps de femmes sont étalés dans les magazines n’apparaissant plus comme des êtres humains mais comme des produits vendeurs.

     Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord ceci n’est pas un point de vue misogyne. La femme a une place de choix : le premier plan. Elle est la première chose que l’on voit. Elle à un rôle de dominant. Par sa posture elle nous fait presque penser à un super héros. C’est ici que la référence culturelle entre en jeu. Son accoutrement ne pourrait en fait n’être que son costume. Le sauveur du monde serait alors une sauveuse. La femme serait l’avenir de l’Homme et de l’humanité. Cette idée est appuyée non seulement par la tenue et la pose de la jeune femme, mais son regard tourné vers un hors champs inapparent semble doux et paraît porteur d’espoir. Suivant cette idée, nous pouvons revenir à la façade de la maison qui est encore intacte. La maison serait le socle et la racine de la famille. La famille serait donc ce qui nous reste lorsque notre monde s’écroule autour de nous.

     

    Nora Nestor

    Source:

    Image: http://www.gualeni.com/spip.php?article226


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :