• C'est pas sorcier...

     

    Depuis septembre 1994, Jamy Gourmaud est le créateur et l'animateur en collaboration avec Frédéric Couran et Sabine Quindou de C’est pas sorcier, une émission de vulgarisation scientifique, sur France 3. Il met un point d'honneur à placer la science à la portée de tous. Ainsi, c'est jusqu'à présent la seule émission française qui a tenté avec succès d'expliquer aux plus jeunes, les phénomènes scientifiques, les techniques mais aussi l'histoire, les organisations internationales, les grands conflits, etc.

    Alors que Jamy dans son camion laboratoire, montre, démontre et explique les phénomènes à éclaircir à l'aide de maquettes et d'expériences qui illustrent les explications théoriques, Fred et Sabine, ses acolytes, sont à l'extérieur et jouent les grands reporters en apportant la preuve par l'image. Facilement reconnaissable à ses petites lunettes et son style singulier, Jamy Gourmaud est devenu un spécialiste de la vulgarisation scientifique, auprès des petits comme des grands car le caractère à la fois ludique et accessible de l’émission séduit les enfants mais aussi les adultes.

     

     

    L'émission a reçu le Sept d'or de la meilleure émission éducative en 1999. Elle a été plusieurs fois récompensée du Prix Roberval, concours international francophone destiné à encourager la production, en langue française, d'œuvres sur tous supports dont le sujet est consacré à l'explication de la technologie (deux fois « Mention Spéciale » et deux fois lauréate), duquel elle a notamment reçu un trophée en 2007.

     

    Jamy répond aux questions des internautes sur un Chat (6/01/2006).

     

     

     

     

     

     

    Avez-vous suivi une formation de scientifique ou de journaliste ?
    J'ai une formation de journaliste.

    Comment répartissez-vous les rôles avec Fred et Sabine ?
    A l'origine, je travaillais avec Fred sur une émission scientifique classique : plateau + invités... à la fin de chaque émission on avait l'impression de ne pas avoir avancé beaucoup. On a donc eu l'idée de cette émission, afin de montrer et d'expliquer. Fred et Sabine sont sur le terrain. L'objectif est vraiment de montrer, de guider le téléspectateur. J'interviens quand il n'y a plus assez d'éléments sur terrain pour comprendre.

    En regardant l'émission, on a l'impression que vous vous amusez bien tous les trois. Est-ce réel ?
    Fred et moi nous connaissons depuis presque 20 ans on a un peu fait les 400 coups ensemble (grand reportage...). On est potes dans la vie. Sabine est arrivée après. On s'entend très bien aussi et c'est vrai qu'on s'amuse beaucoup.

    "On revendique notre côté bricoleur. "
    Le laboratoire où vous faites vos expériences est-il réellement un camion ou juste un plateau de télé classique ?
    Le camion existe bien. Cela dit pour des raisons de commodité, on a reconstitué l'intérieur... sur un plateau. Pour autant il nous arrive d'utiliser le camion quand la taille des routes le permet !

    Qui fabrique les maquettes que vous utilisez pour les expériences ?
    Le maquettiste s'appelle David Mahé. On travaille ensemble depuis le début de l'émission. Je lui fais des crobars, je lui explique précisément ce que je veux faire et comment je veux mener l'explication, genre "il faudrait que deux atomes se combinent à tel ou tel moment", ou bien "il faudrait que des arbres poussent quand la lumière arrive sur la maquette", plein de choses comme ça. Après son génie fait le reste...

    Revendiquez-vous votre côté "bricoleur" alors que la télé utilise de plus en plus des techniques numériques, d'effets spéciaux...
    On le revendique. En fait la 3D me semble encore un peu impersonnelle avec les moyens dont nous disposons. Les maquettes nous permettent, je pense, de glisser davantage d'infos et apportent un peu de chaleur sur des thèmes qui parfois en manquent.

    N'avez-vous pas peur que l'émission disparaisse un jour, mangée par de nouvelles émissions plus à la mode de type télé-réalité ?
    C'est la loi du genre. Un jour nous disparaîtrons (le plus tard possible j'espère et pas remplacés par une émission de télé-réalité).

    Avez-vous le sentiment d'incarner la mission du service public ? Informer, éduquer, distraire ?
    Complètement !

    Comment expliquez-vous la longévité de l'émission ?
    Il y a toujours des sujets, on prend toujours autant de plaisir à fabriquer cette émission et à communiquer notre enthousiasme. L' émission s'adresse également à des enfants et, par définition, ce public se renouvelle sans arrêt. Ce sont là quelques pistes, pour le reste il faut demander aux téléspectateurs.

    Combien de temps faut-il pour préparer une émission ?
    En moyenne 6 semaines.

    Etes-vous toujours d'accord avec Fred ? N'est-ce pas trop difficile de travailler "en couple" ?
    Je crois que nous voyons les choses de la même manière, nous avons créé cette émission ensemble. Quand nous ne sommes pas d'accord, nous discutons, argumentons et nous parvenons toujours à un terrain d'entente...

    Pourquoi est-ce toujours toi qui est dans le camion et Fred et Sabine qui font les reportages? Est-ce que cela t'arrives de vouloir quitter le laboratoire pour aller sur le terrain ?
    Au départ Fred souhaitait aller sur le terrain et moi j'avais envie d'expliquer avec des maquettes. Le choix s'est fait un peu comme ça, par hasard. Cela dit, je crois que les personnages ressemblent beaucoup à ce que nous sommes dans la vie. Ce n'est pas un jeu de rôle. Par conséquent nous sommes les uns et les autres parfaitement heureux d'être à la place où nous sommes... De temps en temps cependant il m'arrive de sortir prendre l'air... Ca fait du bien !

    Comment choisissez-vous vos sujets ?
    En fait, tout ce qui peut se raconter peut faire l'objet d'un "C'est pas sorcier". Il faut simplement que l'on puisse réaliser des plateaux en extérieur et que le sujet nécessite des maquettes explicatives.

    Petit, étiez-vous déjà passionné de sciences ou ce goût vous est-il venu plus tard ?
    Petit, j'aimais surtout les histoires et j'aimais aussi les raconter. Je crois que je devais aussi être curieux, un peu comme tout le monde.

    Qu'as tu fait comme études ? Etais-tu un bon élève à l'école ?
    Une fac de droit (un DEUG), puis une école de journalisme l'IPJ. Bon élève ? Ca dépend des matières et des professeurs !

    Quel univers n'avez-vous encore jamais abordé dans votre émission et que vous aimeriez traiter ?
    Mars ! Mais Fred n'est pas très chaud pour aller y faire un tour !

    Quel sujet avez-vous préféré tourner ?
    Très difficile comme question. Sincèrement, toutes les émissions nous ont apporté à un moment ou un autre un moment de plaisir. Je crois que lorsque l'on parvient à comprendre un phénomène et à l'expliquer, il y a quelque chose de jouissif. Cela dit, une émission sort du lot. Celle sur les volcans. Pour une fois j'étais sorti. Nous tournions en Sicile sur l'Etna. Nous avons eu la chance d'assister au réveil de ce volcan. Nous étions à 500m du cratère, c'était la nuit. Magnifique...

    Quel reportage a été le plus difficile ?
    Fred à probablement rencontré des terrains plus durs que moi, il faudrait le lui demander. Je me souviens par exemple que lors de l'émission sur la glace, il était resté suspendu à une paroi pendant des heures. Pas facile dans le froid. En ce qui me concerne je garde un mauvais souvenir de l'émission sur l'air. Les manipulations avaient toutes été testées dans l'atelier de David où il fait environ 15°, or dans le camion pendant le tournage il fait environ 30°C. L'air ne réagit pas du tout de la même manière à 30° qu'à 15°C, une galère.

    J'aimerais savoir si vous avez l'intention de faire un autre cédérom comme "Mystérieuse disparition en Amazonie" car il est très bien.
    On y réfléchit déjà. Je pense que la prochaine aventure nous entraînera dans le désert...

    Si vous n'étiez pas journaliste, quel métier aimeriez-vous faire ?
    Journaliste.

    Vos enfants regardent-ils l'émission ?
    Oui. Mais pas forcément lors de la première diffusion. On parle plus des sujets ensemble qu'on ne les regarde.

    Est-ce que vous destinez votre émission spécialement aux enfants ?
    Non. "C'est pas sorcier" est destiné à tous les profanes, à tous ceux qui se posent des questions sur le monde qui les entoure. En fait à tout ceux qui sont encore des enfants dans leur tête.

    Que pensez-vous des programmes pour enfants proposés par les chaînes ? N'y a-t-il pas trop de dessins-animés au détriment d'émissions de qualité ?
    Je crois qu'il appartient à chaque téléspectateur de faire son choix. La télé c'est comme une librairie, il y a de bonnes et de mauvaises publications. La question c'est peut être : doit-on laisser les enfants faire leur choix seuls ?

    Vous avez fait un voyage "chez les Kanaks", comment ça s'est passé ? Vous avez quelques anecdotes sur le tournage ?
    Ca s'est très bien passé. Malheureusement je suis resté avec eux que 3 ou 4 jours, pas suffisant je pense pour dire je connais ce peuple. Cependant le si peu que les Kanaks m'ont apporté est très enrichissant. Leur façon d'accueillir un étranger sur leur terre, la relation entre celui qui arrive et celui qui accueille... Une anecdote : Chez les Kanaks on appelle ça la coutume. Quand on arrive dans un village c'est comme lorsqu'en métropole on arrive chez quelqu'un . Il faut se faire connaître on rencontre donc le chef et on lui dit ce que l'on vient faire chez lui. On apporte aussi des présents... Quand on part c'est le chef qui à son tour nous offre des présents. Une façon de ne pas rompre le lien qui a été tissé.

    Cela ne vous gène pas d'être associé automatiquement à C'est pas sorcier ?
    Pourquoi ce serait gênant ? Par ailleurs je ne passe ma vie dans un camion.

    Est-ce qu'il arrive que lors de vos démonstrations rien ne marche ?
    Oui ça arrive. J'ai raconté tout à l'heure mes déboires lors de l'émission sur l'air.

    Vous dites que vous avez le sentiment d'avoir une émission d'éducation, mais avez-vous déjà eu des plaintes de parents d'élèves ou de professeurs pour diverses raisons (information erronée ou mal précisée) ? Si oui, quelle réaction avez-vous ?
    Nous ne remplaçons pas les enseignants ! "C'est pas sorcier" est une émission de télé, qui repose sur d'autres principes que ceux de l'éducation nationale. A la fin des émissions il n'y a pas d'interrogations. Nous sommes très vigilants sur les informations. Mais c'est vrai qu'il nous arrive de faire des erreurs (très rarement). Cela dit, quand on en relève une on corrige.

    Avez-vous des fou rires lorsque vous tournez vos émissions?
    OUIIIIII

    Les gags (le plus souvent à la fin de chaque émission) est-ce que vous les inventez en groupe ou est-ce que c'est un scénariste qui les créés ?
    Non, nous écrivons nous même les émissions.

    Voudrais tu présenter un autre type d'émission ?
    J'aime la connaissance, le savoir. Tout ce qui peut être vecteur de l'un des 2 m'intéresse. A une condition seulement, qu'on s'amuse aussi.


     

    Pour en savoir plus sur ses goûts musicaux, culinaires, son genre de film préféré ou son livre de chevet suivez le lien:

    http://www.linternaute.com/television/interviews/chat/05/jamy-gourmaud/jamy.shtml




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique